Sherlock 21st Century

Forum RPG inspiré par la série Sherlock de la BBC
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ben Tippin
Scotland Yard | Gipsy Cop
Scotland Yard | Gipsy Cop
avatar

•Messages : 58
•Né(é) le... : 03/06/1985
•Arrivé(e) le... : 08/02/2011
•Âge : 33
•Réside à... : Londres
•Fiche : Bad ? BIIIP, WRONG ! Just... Fun.

ID.
☂ Profession: Agent scientifique à Scotland Yard
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Mer 9 Fév - 6:59

Must be so boring in the little head of yours !


Nom : Tippin
Prénom(s) : Ben
Sexe : Masculin
Date et lieu de naissance : Le 3 juin, à Manchester
Groupe : Scotland Yard
Grade : Agent scientifique. Il fait parti des mecs qui s'agitent sur la scène du crime pour récolter des indices, prendre des photos, ce genre de chose. Techniquement, il avait le niveau pour être collé aux analyses, mais il a beaucoup trop la bougeotte pour ça et les rares personnes qui espéraient le voir monter en grade du fait de ses compétences ont vite déchanté face à son caractère... Pas de responsabilités pour Ben donc qui apporte également un coup de main providentiel lorsqu'il s'impose dans un labo ou un autre mais qui papillonne trop pour se spécialiser dans un domaine. D'ailleurs, même si son boulot ne paie pas très bien, il satisfait amplement son insatiable curiosité. Et puis, il a trouvé un autre moyen de se faire du fric. Quoi, être un flic ripou qui vend les infos grappillées à des organisations criminelles, c'est mal ? Roooh, faut pas être aussi tendu, relax bébé...

Ft Dougie Poynter


Physique
En général, avant de voir Ben, on l'entend. A moins que ce soit son nouveau jeu du jour, il n'est pas le genre à donner dans les arrivées furtives : sifflotement, chanson, petite danse de son crue, cloche-pied... Le cauchemar des agents qui ne sont pas du matin. Finalement, beaucoup de ses collègues préfèrent encore qu'il débarque tout froissé de sa fête de la nuit, dans ce cas au moins, ils sont à l'abri de sa bonne humeur pour quelques heures. D'un certain côté, cette attitude extravertie lui évite bien des déboires : les agents affectés à l'accueil savent tous parfaitement qui il est et ne l'empêche pas de passer, malgré son aspect juvénile et le fait qu'il ait une fâcheuse tendance à perdre son badge au fond du sac, ce qui demande toujours de longues minutes d'une recherche laborieuse pour remettre la main dessus. Fini les "les stagiaires, c'est la porte à droite !" ou les "mais qui t'as laissé sortir de cellule de dégrisement ??" : son rire hante définitivement les murs.

Au delà de cette façon d'être... un peu voyante, Ben a un physique dans la norme : silhouette mince, taille standard, généralement qualifié de plutôt mignon, souvent à cause de ses yeux clairs et rieurs et de ses traits doux... Comme on l'avait déjà compris, il a tendance à faire plus jeune que son âge, non seulement de visage mais aussi par son style, tant dans sa façon de s'habiller que de se coiffer : son blond naturel est souvent agrémenté de mèches colorées ainsi que de gel pour faire garder à sa coiffure cet effet "coupe au pétard mouillé". Il arbore également régulièrement des bijoux et percings, quoique s'efforçant de rester assez sobre au boulot pour ne pas s'attirer les regards noirs de ses supérieurs hiérarchiques. Déjà qu'il a dû mal à cacher les tatouages sur ses bras... En bref : un "djeuns", un vrai. Enfin, un sur le tard quoi.

Caractère
A première vue, Ben est surtout un incorrigible écervelé, le type même de l'éternel adolescent irresponsable. Ce qu'il aime dans la vie, lui, c'est s'amuser. Il est incapable de rester très longtemps en place et s'éparpille à droite à gauche sans beaucoup de logique, selon ce qui attire son attention. Le seul endroit où il arrive à montrer un tant soit peu de concentration, c'est sur une scène de crime, principalement parce quand il bosse, sa curiosité exacerbée par la situation l'aide à garder le cap. Heureusement pour lui d'ailleurs, il l'aime bien ce boulot. Toujours de bonne humeur, Ben a un petit côté décalé qui lui attire au choix la sympathie ou l'irritation de ses collègues et autres connaissances, irritation qui peut être d'autant plus renforcée par ses bavardages incessants et les blagues absurdes qu'il adore. Au moins doit-on lui reconnaître une certaine vivacité d'esprit, même s'il a parfois du mal à structurer sa pensée.

Léger et aérien, le jeune homme survole la réalité avec détachement, semblant peu touché par les problèmes du monde. Après tout, tant que ça ne le concerne pas directement... Plus qu'immoral, c'est d'amoral qu'il faudrait qualifier Ben Tippin. Malgré son boulot à Scotland Yard, dans le camps de ceux qui, normalement, combattent les méchants, le bien et le mal sont des notions qui lui restent difficiles à distinguer. Il a plutôt tendance à se reporter à une échelle de valeurs personnelle dans laquelle son bien-être prédomine. Néanmoins, il est suffisamment intelligent pour éviter de le crier à tue-tête et malgré son incorrigible bavardise, personne ne l'a jamais suspecté de jouer double-jeu et de ne pas hésiter à devenir la taupe de certains criminels. C'est un garçon adroit : il choisit bien ses clients, de ceux qui sauront utiliser les informations qu'il est disposé à fournir sans mettre la puce à l'oreille aux enquêteurs sur une éventuelle source tiers. De toute façon, qui soupçonnerait ce grand môme attachant bien que parfois très chiant ? Il a de la chance que Mr. Holmes, une des rares personnes à être complétement libérée de ces considérations suggestives, ne se soit jamais penché sur son cas.

Un garçon volatile donc, qui n'est loyal qu'à lui-même, et donc à celui qui paye le mieux (ou à celui qui fait le plus peur, hmm). Que ce soit en affaire ou en amour, la notion de fidélité lui est passablement étrangère : Ben aime les gens. Tous les gens. Impossible de ne rester attaché qu'à une seule personne, ses relations ne durent jamais très longtemps. Heureusement, son sourire "trochoupicrognon" le sauve souvent, lui évitant les baffes, et il compte autant d'ex que de potes, c'est à dire... un certain nombre. Disons qu'il n'a jamais de mal à trouver une fête dans laquelle s'incruster. Un Ben enjoué, c'est garantie de bonne soirée (décidément, il aurait dû se lancer dans la pub plutôt que de passer derrière des mecs incapables de laisser un meurtre propre...) ! Le genre de type à vous faire croire qu'il ne broie jamais du noir. Pourtant, comme tout à chacun, le londonien a ses passades, renforcé par un petit côté lunatique qui l'amène parfois à passer en quelques minutes à peine de son humeur espiègle habituelle à des déprimes fugitives pendant lesquelles il se terre chez lui devant les bouses les plus infâmes, attendant on ne sait trop quoi.

Ses relations :
Ben fait parti de ces gens dont les contacts facebook se comptent en milliers : monsieur a une vie sociale très remplie, une vie nocturne surtout d'ailleurs, pleine de potes et de connaissances prêtes à faire la bringue avec lui. Dans les milieux jeunes et branchés, il est plutôt populaire. D'ailleurs, son portable est également plein de numéros d'ex des deux sexes -parce que bon, faudrait voir à pas se fermer des portes dans la vie, ça serait bête-, des coups d'un soir aux coups d'un mois (rarement plus, il est difficile à suivre), avec qui il reste généralement en bon terme tant on a dû mal à lui en vouloir longtemps. Et oui, il y en a qui ont de la chance.
En ce qui concerne le boulot, le jeune homme entretient également de bonnes relations avec ses collègues. En général en tout cas. La plupart l'ont adopté comme un petit frère certes un peu casse-couille mais dont la bonne humeur contagieuse est appréciée en situation de crise, ce qui ne manque pas d'arriver avec une certaine régularité dans une institution comme Scotland Yard. Quant à ses supérieurs hiérarchiques, les plus indulgents à son égard, ceux qui l'ont pris sous leur aile bienveillante, le protègent très souvent du reste des responsables plus tatillons quant à ses manières excentriques. Disons que son efficacité excuse un peu ses débordements.
Reste à dire un mot des clients de son business personnel... Ben traite plutôt avec des organisations criminelles assez développées pour que les informations d'une taupe sur les enquêtes concernant leurs activités les intéressent. Évidemment, il est rare qu'il ait directement affaire avec les grands boss, mais les moyens d'entrer en contact peuvent être divers. Comme jusque là, il n'a jamais trahi qui que ce soit, on est plutôt satisfait de ses services.

Un bilan plutôt positif de ce qu'on peut constater, bien que comme tout le monde, il est moins d'affinités avec certains...

Histoire
Naître avec une cuillère d'argent dans la bouche... Dans le cas de Ben, ce serait plutôt un biscuit en or, mais ne chipotons pas, l’expression lui colle tout de même à la peau. Car la famille où débarqua l’enfant, un beau jour de juin ensoleillé, était loin d’être dans le besoin. Très loin même. Grand-père Tippin (immigré des Etats-Unis à la fin de la seconde guerre mondiale) a légué à son fiston une entreprise florissante, la Tippin’s Factory (since 1952, for YOUR pleasure !), bien placée sur le marché des gâteaux et autres friandises en Grande Bretagne. Si si. Qui ne connaît pas ces jolies boîtes colorées pleines d’assortiments innovants, parfaites pour accompagner l’heure du thé ? Personne, évidemment.

Et donc, papa travaille. Beaucoup, on le voit peu à la maison, contrairement aux boîtes de biscuits qui s’amassent dans les placards puisque le petit refuse de manger autre chose. Maman quant à elle meuble son oisiveté entre la décoration du salon et le yoga qu’elle chérit tant, prônant la théorie pédagogique certes très intéressante mais ô combien dangereuse pour ses plantes vertes et les voisins du « laissons vivre nos bambins heureux, la discipline briderait leur épanouissement personnel, les pauvres loulous ».

Oui, en effet. Quelle dure enfance il a eu, un vrai cauchemar… Pour les autres. Ben était fils unique, et il le resta d’ailleurs (qui a dit que quand on a un exemplaire comme celui-ci, on y réfléchit à deux fois avant d’en pondre un autre ?). Pas un problème, il était très capable d’enchaîner les bêtises tout seul, et une fois entré à l’école, son naturel joyeux lui attira rapidement beaucoup d’amis. En grandissant, le jeune homme se calma peu, mais il apprit à se servir de son sourire désarmant pour se sortir des situations les plus épineuses. Déjà à cette époque, la seule chose qui semblait l’intéresser était de s’amuser, et il survolait avec légèreté le monde et les remontrances des adultes moins coulants que sa mère.

Un petit veinard, n'est-ce pas ? Là où il eut moins de chance, c'est qu'aux termes de ses études (plutôt très bonnes passée la période où on lui demandait d'apprendre par cœur), il eut le déplaisir de se rendre compte que maman avait beaucoup réfléchi à son avenir, et décidé que son cher petit devait rester libre jusqu'au bout et se lancer tout seul comme un grand dans la vraie vie. Ahah. La bonne blague. Autant vous dire qu'il tirait un peu la tronche le soir de décembre où, il y a quelques années, il débarqua à Londres sans certitude quant à son toit du soir.

Cahin-caha, plutôt caha que cahin d'ailleurs, il réussit néanmoins à se faire une petite place au soleil : beaucoup de potes ("regarde, chuis mignon, j'peux dormir chez toi ce soir ?"), un bon boulot à Scotland Yard où il sévit depuis maintenant un ou deux ans, un appart sympa dans le quartier de Soho, parce que c'est quand même là qu'on se marre le plus... Et puis, au gré de ses (mauvaises) rencontres, un "petit" revenu supplémentaire pour boucler les fins de mois.


TEST DE RP
Le jour se levait à peine, mais la petite ruelle grouillait de monde. Là où l’éclairage public n’était pas suffisant, les puissants projecteurs de la police avaient pris le relai, et on avait peine à croire, dans la brume matinale, que le soleil n’avait pas encore pointé le bout de son nez. La journée serait belle. Enfin, sauf pour la fille qui s’était fait égorger, évidemment. Pour une fois, Ben n'avait pas été en retard. Il avait fait parti de ceux qui avaient installé le cordon de sécurité, puis, engoncé dans sa combinaison de protection, s'était absorbé dans le boulot, illuminant de temps à autre l'impasse d'un rire étouffé. Et oui, il était cinq heure du mat', mais ça ne l'empêchait pas d'être bien réveillé.

Quand on l'avait appelé pourtant, à peine une petite demi-heure avant son arrivée sur les lieux, tout n'était pas joué d'avance. Le vibrement lancinant de son portable l'avait peu à peu tiré des brumes du sommeil mais c'était le grognement de la personne enroulée dans les draps à côté de lui qui l'avait forcé à se redresser pour jeter un coup d'œil éteint au téléphone, avant de percuter qu'il devait y répondre. Quelques borborygmes plus tard, le garçon, assis sur le matelas, baillait longuement en observant la pièce plongée dans la pénombre : non seulement il n'était pas chez lui, mais en plus, il ne savait même pas avec qui il était. Boire mes enfants, c'est mal. Mais comme son crâne semblait à peu près dans un état normal, et sa tête à sa place sur ses épaules, avec en prime (il venait de vérifier) tous ses accessoires (nez, bouche, yeux, oreilles, et il avait même retrouvé son front et ses joues), il avait quand même dû éviter le piège des mélanges. Tant mieux pour lui. Avec un sourire coquin, le jeune homme coula un regard vers le corps étendu à ses côtés, et il rebascula vers lui pour l'enlacer et fourrer son museau dans la peau chaude du dormeur.

"Hmmmf... T'es pas censé y aller là ?
-Ooooh, on a le temps..."

Ses mains glissaient alors qu'il s'enfouissait sous les draps... jusqu'à ce qu'un gloussement interrompe leurs chuchotements : Ben venait de remonter ses doigts du flanc au torse nu offert.

"Ah mais t'es une fille en fait !"

Par chance, il fut sauvé de la baffe par une nouvelle sonnerie de son portable. S'extirpant de nouveau du matelas, il évita d'un petit saut en arrière l'oreiller qui se dirigeait dangereusement vers sa tête ébouriffée avant de décrocher.

"Ben Tippin. Tu rappliques, TOUT DE SUITE.
-Mais...
-Attend, tu crois que je te connais pas peut-être ? Tes fesses, c'est ici et maintenant. Pas dans deux heures parce qu'avant, elles s'amusent dans un pieu."

C'était bien triste de devenir si prévisible songeait à présent le garçon alors qu'il papillonnait autour des enquêteurs, mitraillant la scène de crime. Rejoignant ensuite les préposés aux empreintes, il donna un coup de main puis se chargea de finir d'étiqueter les échantillons et de les ranger par labo de destination. Le temps passait et la ruelle s'était peu à peu vidée de ses professionnels, remplacés par un essaim bourdonnant de journalistes qui s'amassaient derrière les cordons de sécurité.

"Bzzbzzbzz, les abeilles-euh." Chantonna le jeune homme en passant près d'un collègue d'origine française duquel il tira un sourire, malgré le cadavre qui passait devant eux dans sa bâche. Ben s'installa côté conducteur dans la fourgonnette servant aux transports des preuves. Les portes claquèrent et le véhicule s'éloigna en direction de Scotland Yard alors qu'il bavardait avec insouciance, les yeux sur la route et les mains sur le volant, finissant par réussir à dérider l'agent assis à côté de lui qui secoua légèrement la tête, souriant avec indulgence.

"Hey Jerry !
-Hmm ?
-Tu sais c'est quoi la différence entre un canard ?
-...
-Ses deux pattes sont pareilles, surtout la gauche.
-..."

Pseudo : Sans pseudo fixe
Âge : 22 ans
Comment avez-vous connu le forum : Heu... Sans certitude aucune, je crois que c'était par un top site.
Code dans le règlement : Vu par le doc'
Autre chose à ajouter ? Du fait de ce perso un peu particulier, je ne savais pas trop dans quel groupe le mettre... Vous me direz si ça convient (et si lui conviendra au forum, en passant).
C'est ça le code °_° ? J'ai relu trois fois le règlement, mais chuis pas sûr de mon coup là...


Dernière édition par Ben Tippin le Dim 13 Fév - 8:00, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John H. Watson
Admin | Dr. Estrangeloved
Admin | Dr. Estrangeloved
avatar

•Messages : 524
•Né(é) le... : 29/07/1975
•Arrivé(e) le... : 19/09/2010
•Âge : 43
•Réside à... : 221B Baker Street
•Fiche : The man in the crowd
•Thème : I'm not your boyfriend !

ID.
☂ Profession: Docteur
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Mer 9 Fév - 10:01

Bienvenue sur le forum !
Le code est bon et ton groupe aussi, vu la description de ton métier.
Bon courage pour le reste de ta fiche ^^

_________________

How to win an argument when you're Martin Freeman? Solution here:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mooselikejensen.fr
Ben Tippin
Scotland Yard | Gipsy Cop
Scotland Yard | Gipsy Cop
avatar

•Messages : 58
•Né(é) le... : 03/06/1985
•Arrivé(e) le... : 08/02/2011
•Âge : 33
•Réside à... : Londres
•Fiche : Bad ? BIIIP, WRONG ! Just... Fun.

ID.
☂ Profession: Agent scientifique à Scotland Yard
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Ven 11 Fév - 10:20

Finito !

(Arg, chuis sûr qu'il y a des fautes... Joel va me manger T.T)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock Holmes
Admin | The high-functioning Sociopath
Admin | The high-functioning Sociopath
avatar

•Messages : 306
•Né(é) le... : 06/01/1977
•Arrivé(e) le... : 19/09/2010
•Âge : 41
•Réside à... : 221b Baker Street
•Fiche : Boredboredbored...
•Thème : I'm clean !

ID.
☂ Profession: Détective Consultant
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Ven 11 Fév - 18:20

Bonsoir !

Bon, je dois aussi attendre l’avis de John, mais personnellement, j’adore ! Le personnage convient très bien aussi, selon moi : il est original et j’avoue que je ne m’attendais pas à un nouveau Yard dans ce type-là : c’était osé, donc bravo et le personnage en lui-même, je l’accepte !

Concernant la fiche elle-même ensuite, bon, certes, y a quelques petites fautes, j’ai surtout vu un ces à la place de ses ou inversement, mais honnêtement, rien de grave, d’aveuglant ou d’ahurissant, surtout que le style est vraiment sympa et entraînant.

Enfin, tu as le premier feu vert et si le Doc ne pointe pas son nez avant 21h, tu seras validé d’office (ouais, je lui laisse peu de marge, mais bon, je pense pas qu’il refusera en plus).

Tu peux donc d’ors et déjà réfléchir à un rang, à la fiche de RP, etc…

En espérant RP avec toi un de ces quatre =)
(Pas forcément Sherlock, mais si j'utilise le compte de Ethan O'Downey, ça va faire du bruit *sort*)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-padaway-of-life.tumblr.com/
John H. Watson
Admin | Dr. Estrangeloved
Admin | Dr. Estrangeloved
avatar

•Messages : 524
•Né(é) le... : 29/07/1975
•Arrivé(e) le... : 19/09/2010
•Âge : 43
•Réside à... : 221B Baker Street
•Fiche : The man in the crowd
•Thème : I'm not your boyfriend !

ID.
☂ Profession: Docteur
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Ven 11 Fév - 19:26

Hé hé hé, il est pas 21 heures ...
Donc MOI, John Watson le grand manitou du forum, te valide 8D
Pense à faire ta demande de rang et autres, et surtout bon RP.

_________________

How to win an argument when you're Martin Freeman? Solution here:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mooselikejensen.fr
Sherlock Holmes
Admin | The high-functioning Sociopath
Admin | The high-functioning Sociopath
avatar

•Messages : 306
•Né(é) le... : 06/01/1977
•Arrivé(e) le... : 19/09/2010
•Âge : 41
•Réside à... : 221b Baker Street
•Fiche : Boredboredbored...
•Thème : I'm clean !

ID.
☂ Profession: Détective Consultant
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Ven 11 Fév - 21:02

Et archiver une fiche. Tss. John, vous m'énervez... des fois... *sort*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-padaway-of-life.tumblr.com/
Ben Tippin
Scotland Yard | Gipsy Cop
Scotland Yard | Gipsy Cop
avatar

•Messages : 58
•Né(é) le... : 03/06/1985
•Arrivé(e) le... : 08/02/2011
•Âge : 33
•Réside à... : Londres
•Fiche : Bad ? BIIIP, WRONG ! Just... Fun.

ID.
☂ Profession: Agent scientifique à Scotland Yard
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    Sam 12 Fév - 18:56

Uiii, merci gens cheers. Qu'est-ce que chuis beau en bleu ._.. Et félicitation à John pour son message à temps Razz. Je m'en vais réfléchir à tout ça, et évidemment, chuis open pour un topic quand tu veux avec qui tu veux Sherlock Very Happy (enfin tu me diras, j'imagine que t'en as déjà pas mal en cours ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ben Tippin - « Bad ? Biiiiiiiip, WRONG ! Just... Fun. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock 21st Century :: Entrer dans la peau du personnage :: Formulaires d'inscription :: Fiches validées - Scotland Yard-