Sherlock 21st Century

Forum RPG inspiré par la série Sherlock de la BBC
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Séries Policières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joel Belsph
Civil | Oh captain, my captain !
Civil | Oh captain, my captain !
Joel Belsph

•Messages : 175
•Arrivé(e) le... : 20/01/2011
•Fiche : [url=LIEN DE LA FICHE]BLAH[/url]
•Thème : Captain my Captain

Séries Policières _
MessageSujet: Séries Policières   Séries Policières EmptyVen 12 Aoû - 19:17

Vu qu’on a déjà un sujet sur les films, ce serait dommage de ne pas parler des séries policières également surtout que, même si le genre est surchargé, il n’est pas rare d’y trouver des petites pépites bien prenantes.
Voici ma sélection :

Criminal Minds Une série qui dans mon entourage est assez décriée, soit elle plait soit elle ne plait absolument pas. Soit… En ce qui me concerne, j’ai assez bien accroché à cette équipe du FBI chargée d’épingler des Serials Killers et autres… Les caractères sont stéréotypés mais bien joués et laissent place à de très belles relations entre eux. Certes, certaines enquêtes son plus caricaturales que d’autres, ce n’est pas toujours criant de vérité –est-ce seulement le but ?- et la série est tout de même bien américaine. Cependant j’aime le parti pris glauque de bien des enquêtes et surtout, le jeu des acteurs… La sixième saison s’essouflait un peu et il y a de drôles de magouilles niveau casting mais je sais que cela ne m’empêchera pas d’y jeter un œil à nouveau pour de nouveaux épisodes.

Les enquêtes d’Hercule Poirot Mon plaisir de futur petite vieille ça, à consommer après manger avec une tisane digestive et le chien qui fait chaufferette sur les genoux. Un casting de qualité, de belles adaptations des œuvres d’Agatha Christie et un charme old school …. Ce genre de petit plaisir, pour moi, ne se refuse pas !

Psychoville …. Un bon gros OVNI que voilà… Nouvelle série créée par la ligue deux ancients de la ligue des gentlemen, il y a tout et n’importe quoi ! Un maître chanteur dans une petite ville, un mystère autour d’un asile de fous désaffecté, des meurtres, des personnages tous plus glauques les uns que les autres… Et un charme british corrosif qui nous présente tous ces détraqués avec une tendresse poignante malgré tout, qui fait sourire et met de bonne humeur. Le genre est très spécial, le casting est aux petits oignons ! Reece Shearsmith et Steve Pemberton incarnent plusieurs personnages, jouent, s’amusent, se déguisent et se travestissent pour nous présenter les pires travers de l’humanité… et malgré tout qu’est-ce qu’on les aime ces personnages ! Cerise sur le gâteau : un caméo pour un épisode de leur compère Mark Gatiss, toujours un plaisir !

Hyde… Bon déjà première chose à dire : Moffat. Autrement dit des épisodes à 100 à l’heure, des jeux temporels, pas mal de références culturelles et un gros n’importe quoi. Hyde, c’est le grand frère maléfique de Sherlock presque, comme série… Une variation du célèbre roman de Stevenson sur le dédoublement de personnalité, transposée dans le monde moderne. Complot politique, complot pharmaceutique… James Nesbitt est excellent en fou furieux et avec une certaine naïveté tout comme une certaine immaturité, Moffat nous conte en quelques épisodes, une très belle histoire d’amour qui se ferait presque passer pour un conte de fées.

Whitechapel Un copycat de Jack l’Eventreur au 21eme siècle ? Oui ça peut être alléchant ! A vrai dire la recette avait tout pour réussir : un format court (3 eps), et un scénario qui pouvait supporter certains parti pris concernant Jack (vu qu’il ne s’agit que d’un copieur). Quel désastre que ça se plante autant… C’est mou, mes aïeuls, mou ! A croire que le Scotland Yard du XXIe siècle a autant de moyens que celui du XIXe, c'est-à-dire presque aucun ! On peut cependant sauver le personnage de Steve Pemberton, en Ripperologue attachant et passionné qui donne un peu d’âme à la série qui n’en manque que trop.

Life on Mars Ah ça c’est un de mes chouchous… Pas un chef d’œuvre peut être mais une petite série en deux saisons très honnête sur un policier des années 2000 (ah John Simm !) qui suite à un accident se retrouve dans les années 70… Est-il mort, dans le coma, at-il vraiment voyagé dans le temps ? Evidemment il tentera de le découvrir malgré la présence de son DCI pour lui coller aux basques : Gene Hunt.
Des personnages charismatiques, attachants, l’une des meilleurs figure de flic ripou au grand cœur du petit écran avec Hunt, de l’humour british et une bande son années 70. Un régal….

Ashes to Ashes préquelle de Life on Mars, on suit cette fois ci une espèce de psychologue policière des années 2000 qui se retrouve dans les années 80 avec notre cher Gene Hunt. Que dire, que dire ? Gene Hunt et le reste de sa team de bras cassés sont excellents, l’héroïne est à baffer, amen ! Quel dommage et quel gâchis…

Exile Mini série BBC en 3 eps mettant en scène John Simm et Jim Broadbent dans un thriller journalistique, on a ici une belle histoire mélancolique sur la paternité et la maladie avec de sombres secrets de familles liés à des scandales policiers. Intimiste et émouvant, je n’en demande pas plus

Wallander adaptation par la BBC de célèbres romans policiers suédois, on suit ici un flic marqué par la vie, dépressif, vieux et perdu incarné superbement par le très Shakespearien Kenneth Brannagh. Certes des Suédois qui parlent anglais c’est pas commun mais le travail fait pour recréer autant l’atmosphère du roman que l’atmosphère de la Suède porte ses fruits. Des enquêtes passionnantes, déprimantes aussi, des personnages au bout du rouleau qui pourtant avancent encore… Mr Brannagh, chapeau bas et merci de mettre tant d’âme dans votre travail !

Messiah Des enquêtes divisées en plusieurs saisons (5 en tout), se voulant glauques et désespérantes. Niveau casting on a Ken Stott admirable en inspecteur, qui porte pour les 4 premières saisons le show sur ses épaules. La première saison (et donc première enquête), est assez lente, il faut parfois se forcer à aller jusqu’au bout mais finalement l’histoire sait se révéler passionnante. Malheureusement il n’en sera pas le cas pour la deuxième saison, trop molle même si certains passages rentent dans les mémoires avec une beauté autant macabre que lyrique ! La troisième saison sait cependant se montrer plus humaine et douloureuse en s’axant beaucoup plus sur les rapports humains de ses héros. La quatrième est un petit bijou de douleur avec une intrigue s’articulant autour de la Comédie de Dante… Dérangeante et sombre, on a du mal à en ressortir indemne.
Enfin la cinquième saison nous présente un nouveau héros, abandonnant de ce fait les anciens, avec Mark Warren qui promène son regard d’écorché vif tout au long de l’intrigue avec un charisme certain.
A noter que je dis saison mais il n’y a que deux épisodes –voir trois- par saisons donc bon…

Shadow Lines J’en ai déjà parlé dans le topic des films : un petit bijou signé BBC avec des personnages torturés, une ambiance poisseuse, sombre, glauque. Les personnages sont sans espoirs, se trahissent et s’aiment tout autant qu’ils se haïssent, la maladie est présente, l’amour aussi, de même que le mensonge. Bon flic, mauvais flic semble être le grand questionnement du héros… De toute manière ils savent tous déjà qu’ils sont de mauvais humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Neil
Criminel | Rital 1er
Criminel | Rital 1er
Thomas Neil

•Messages : 35
•Arrivé(e) le... : 15/06/2011
•Fiche : Les cercles n'ont qu'une place
•Thème : Gonna go wild

ID.
☂ Profession: Parrain de la cosca Londonienne
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

Séries Policières _
MessageSujet: Re: Séries Policières   Séries Policières EmptyVen 12 Aoû - 19:49

La voici, la voilà, la critique pas constructive de Rital Ier !

Psychoville
    Que dire ? C'est complètement barré, en même temps, c'est bien british, et c'est de Pemberton et Shearsmith... Pour les amateurs, on se régalera du décalage entre une ambiance bien glauque, et l'humour quasi permanent, bien décapant. La distribution des personnages est tout simplement géniale, et faite pour une série de ce genre : en gros, que des sortis d'asile, entre le nain magicien, l'aveugle collectionneur, l'infirmière... (comment lui trouver un qualificatif à celle là ?), le clown manchot, et le serial killer fils à maman qui se sent d'humeur lyrique, parfois, c'est absolument tordant. Pour les tordus.


Life on Mars
    Un énorme coup de cœur pour cette série à cheval sur les années 2000 et 70. Le duo principal, Gene Hunt et Sam Tyler (respectivement Philip Glenister et John Simm) fait des merveilles, et les personnages secondaires n'ont pas à pâlir (j'ai personnellement un faible pour Chris, le jeune naïf mais plein de volonté de base, mais qu'il est chou...), peut-être mise à part la seule fliquette (il en fallait bien une, pour se taper John Simm !) que je n'ai pas trouvée super convaincante. Les enquêtes sont pas forcément des plus subtiles, et pour cause, on a un gros bourrin aux commandes, mais quel régal ! Au programme : courses poursuite, interrogatoires musclés et déguisement en écureuil.


Ashes to Ashes
    J'avoue, je n'ai pas regardé entièrement, et pour cause : même recette que Life on Mars, sauf qu'à la place de Sam Tyler on met une pauvre cruche (non, mesdames, je n'ai rien contre la gent féminine) qui sitôt qu'elle change d'époque, passe de ce qui semble être une mère célibataire exemplaire à semi putain... WTF ? BBC, Y U DID THIS ?


Mmh. Sinon, à part les séries plateau-repas-du-dimanche-soir (Cold Case, FBI : Portés disparus) que j'ai pas vraiment envie de développer parce que ça ne me dit vraiment pas, j'ai pas vraiment autre chose qui me revient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel Belsph
Civil | Oh captain, my captain !
Civil | Oh captain, my captain !
Joel Belsph

•Messages : 175
•Arrivé(e) le... : 20/01/2011
•Fiche : [url=LIEN DE LA FICHE]BLAH[/url]
•Thème : Captain my Captain

Séries Policières _
MessageSujet: Re: Séries Policières   Séries Policières EmptySam 13 Aoû - 12:29

C'est encore plus dommage pour Ashes to Ashes que le développement des personnages secondaires comme Ray et Chris, qui n'avait pu se faire complètement dans Life on Mars, est lui réussi. On se prend encore plus d'affection pour ces êtres bourrés de défauts et que dire des scènes où on les voit pleurer et hurler?
Glennister en Gene Hunt est impressionnant de solitude derrière sa carapace de saloperie et là où la romance dans Life on Mars était téléphonée entre le héros et la fliquette, celle qui apparait en filigrane dans Ashes to Ashes avec Chris et Granger est simple et émouvante.

Mais non, l'héroïne gâche vraiment tout ça, c'est à en vomir. Non seulement son personnage est mal écrit mais personnellement je ne vois pas de jeu d'acteur non plus dans le vide intersidéral de son regard bovin aux paupières surmaquillées.
En plus qu'elle fasse vulgaire !
Dommage également pour le final qui optait pour une fable urbaine aux relents fantastiques et aurait gagné à être creusé plus en profondeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Séries Policières _
MessageSujet: Re: Séries Policières   Séries Policières Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Séries Policières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock 21st Century :: The E.N.D :: Le Flood-