Sherlock 21st Century

Forum RPG inspiré par la série Sherlock de la BBC
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le 7ème Art.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Le 7ème Art. _
MessageSujet: Le 7ème Art.   Le 7ème Art. EmptyMar 23 Aoû - 23:20

Le 7ème Art.


Ce que nous demandons au cinéma, c'est ce que l'amour et la vie nous refusent, c'est le mystère, c'est le miracle.
ROBERT DESNOS.

Quand Molly s'ennuie, elle regarde un film, puis pollue le flood.
*toussetousse*

J'ai remarqué que nous avions un sujet pour les séries policières, un sujet pour les films policiers, mais rien de bien concret pour le cinéma et les films en général. Je me suis empressée de rectifier cela. Pour tout vous dire, je n'ai pas une culture cinématographique exceptionnelle. Elle est même carrément pauvre ( à mon grand dam ), maiiis. Je n'ai pas pu m'empêcher. Vous venez de découvrir/revoir un film ? S'il vous a plût ou non, mettez le ici. Un genre de films favoris ? Vos films préférés, ceux qui vous ont marqué ? Pas besoin de faire un pavé pour chacun. Juste. S'il vous plaît faites nous partager votre culture *__* /se pend.

Quant à moi, j'ai surtout vu de vieux films en vérité. J'adore le Noir&Blanc. Ne vous étonnez pas si je vous ressort tous les vieux Paul Newman, Steve McQueen, Tony Curtis et autre.
Oh, et je précise : et j'ai une fâcheuse tendance à tomber amoureuse de tous les acteurs de films que je découvre >D *sort* donc, de ce fait, je suis une très (trèèès) mauvaise critique. Donc je n'argumenterai pas, et vous laisserai vous-même vous faire une idée (ou garder celle que vous aviez déjà)
Je n'arrive pas à détester un film. Au pire, il m'ennuie, ou me désespère. Ouioui, les comédies niaises à l'eau de rose dans le fond, c'est de vous que je parle. Ces comédies romantiques absolument pas crédibles, dont vous devinez la fin dès les cinq premières minutes, mais que je ne peux jamais m'empêcher de regarder jusqu'à la fin. je suis faible.

aheum. Je m'égare. ( noooon. ne partez paaas ;__; )
Je commence, je commence !



ONCE UPON A TIME IN AMERICA.
de Sergio Leone (s'il vous plaît) avec Robert de Niro. de 1984.
Spoiler:
 
je ne vous ferai pas l'affront de remarquer que ceci est un monument du cinéma. il pourrait être classé comme policier, mais. ce n'est pas une enquête policière à proprement parler. ce film est. indescriptible. malgré sa longueur (3h49 quand même xD) on ne voit pas le temps passer. toutes les scènes sont mythiques ! *___* Un scénario bluffant. une BO superbe. Un de Niro magnifique. ( et petit coup de coeur pour Jennifer Connelly, absolument adorable à 14ans à peine. ) afehjfehj.
EN BREF. C'EST UN CHEF D'OEUVRE. LA PERLE DE LEONE. A VOIR ABSOLUMENT.

Revenir en haut Aller en bas
Joel Belsph
Civil | Oh captain, my captain !
Civil | Oh captain, my captain !
Joel Belsph

•Messages : 175
•Arrivé(e) le... : 20/01/2011
•Fiche : [url=LIEN DE LA FICHE]BLAH[/url]
•Thème : Captain my Captain

Le 7ème Art. _
MessageSujet: Re: Le 7ème Art.   Le 7ème Art. EmptyLun 29 Aoû - 15:22

Ah tiens oui parlons cinéma un peu !

Et je te plussoie complètement, Molly, pour Once upon a time...

Alamo, John Wayne, 1960
Un western long, très long, une épopée romanesque qui n'a pas grand chose à voir avec les faits historiques mais nous raconte un récit de bataille et de mort tout particulièrement grandiose. Plus de 3h de film, peut -être, mais me concernant je suis comme hypnotisée devant, avec toutes ces images d'Epinal sur l'Ouest Américain qui sont aujourd'hui devenues des clichés nauséabonds.
La beauté du film, c'est que ces images gardent leur charme, tout est kitsch et carton pâte mais on y croit quand même juste parce qu'on le veut et l'on suit la destiné de ces quelques hommes entouré par des milliers d'ennemis et décidant de tenir pour un dernier assaut. Tout est hyperbole, tout est exagération et romantisme aussi.... Et la musique, cet air lancinant et ces choeurs tristes, si tristes.... Il y a beaucoup de choses à dire sur les personnages, du soldat au trappeur, sur les acteurs, sur les choix de scène et sur la trace qu'a laissé ce film dans l'histoire du cinéma, mais bon...
Pour moi, un très bon film. Vieux peut-être, que l'on ne voit pas avec le même regard, mais un film avec une âme, voilà tout...

Les visiteurs du soir
, Carné 1942
Un vieux film en noir et blanc, un film qui marque, un film où tout n'est que merveilles. Métaphore de la résistance à travers une légende médiévale inventée, voici aussi l'une des plus belles histoire d'amourà l'écran. Le final, lyrique à souhait hante avec sa beauté douloureuse et les cris impuissants du Diable face à sa propre défaite. Que dire également des yeux d'Arietty?
Film-poème (pas étonnant, Jacques Prévert est au scénario), la musique est également déchirante avec les chansons des Ménestrels (le tendre et dangereux visage de l'amour, et démons et merveilles), et leurs reprises instrumentales orchestrées par Maurice Thiriet.
Un film qui continue de me marquer encore aujourd'hui en me laissant autant un héritage visuel que littéraire et musical. une ode à la Résistance et à l'amour avec la poésie pour seule arme...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le 7ème Art.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock 21st Century :: The E.N.D :: Le Flood-