Sherlock 21st Century

Forum RPG inspiré par la série Sherlock de la BBC
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reaching the end of the sex tape... (Lestrade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Dawson
Criminel | Lost Mind
Criminel | Lost Mind
avatar

•Messages : 17
•Né(é) le... : 12/12/1989
•Arrivé(e) le... : 25/10/2010
•Âge : 29
•Réside à... : Soho
•Fiche : I dream you in my nightmare

ID.
☂ Profession: Travaille dans un sex shop
☂ Casier Judiciaire:
☂ Rumeurs:

MessageSujet: Reaching the end of the sex tape... (Lestrade)   Mar 17 Jan - 18:09


"Est-ce que vous avez été vilaine récemment?"

"Oh oui, très vilaine."


Chris voyait ses images trois fois par jour alors au bout d'un moment, ce genre de spectacle ne la dérangeait plus. Il fallait dire aussi que son cher patron avait insisté pour qu'il y ait une télévision juste à côté d'elle, posée à côté de la caisse automatique qui faisait un bruit d'enfer à chaque fois que quelqu'un lui donnait cinq livres pour acheter une bouteille de lubrifiant ou des préservatifs qui brillaient dans le noir ou encore un de ses nouveaux accessoires qu'ils venaient juste de recevoir. Non, en d'autres mots, travailler dans un sex shop ne dérangeait pas Chris plus que cela. Elle recevait de l'argent à la fin du mois, payait toujours son loyer en avance et ce même si son propriétaire lui trouvait l'air austère. C'était juste que la jeune femme ne semblait pas appartenir au décor du miteux appartement dans lequel elle habitait, tout comme elle ne semblait pas convenir à ce travail. On lui avait répété tant de fois, elle était jeune, elle pouvait encore aller à l'université et faire quelque chose de sa vie. Mais Chris n'en voyait pas l'intérêt, Chris ne voyait pas comme ça. Elle aimait le calme et la simplicité et se retrouver dans le noir chez elle à 16heures parce qu'elle avait les rideaux tirés, seule dans ses pensées et personne pour l'embêter. Elle voyait quelque chose de beau et de tout à fait admirable dans la solitude que tout le monde cherchait à fuir, elle ne vivait pas pour quelque chose ou pour trouver un sens à sa vie, elle vivait pour vivre. À Londres, Chris était libre et personne pour lui dire ce qu'elle devait faire ou non, elle n'était même pas obligée d'aller voir son psychiatre. De toute façon, ce n'était qu'un ignorant qui ne comprenait pas ce qui se passait sous le crâne de la jeune brune. Elle n'était pas folle.

Elle savait que les fous étaient du genre à crier sans aucune raison et à se morfondre sur leur triste existence pour qu'on les écoute. Chris ne cherchait pas à ce qu'on l'écoute, Chris cherchait à décrypter et à bien s'entendre avec l'autre personne qui vivait dans le creux de son crâne. Si seulement elle pouvait tourner complètement les yeux, elle était certaine qu'elle pourrait l'apercevoir. L'autre Chris, un double dans un miroir brisé et ensanglanté et tous les jours, Chris se contentait de ramasser les morceaux et de tenir en équilibre du mieux qu'elle pouvait au dessus de sa montagne de verre.

"Excusez moi, est-ce que vous auriez des films avec… avec des… vous savez du genre dessin animé?"

Chris ne se fondait même pas dans le décor de la boutique. Elle était assise derrière la caisse, tout de noir vêtu parce que c'était la seule couleur qui lui donnait l'impression de ne pas avoir froid, ses cheveux tiré dans un chignon bien droit, le tout recouvert par un béret bleu nuit, posé de travers sur sa tête. La brune avait un livre devant les yeux, en somme, elle avait tout d'une étudiante ratée qui faisait ça uniquement pour payer l'université.

"Vous voulez dire du hentaï?" demanda t-elle d'une voix complètement dénuée de tout sentiment, faisant face à l'homme devant elle. Petit, chauve, gras, comme la plupart des gens qui venaient dans la boutique en fait, il regarda derrière lui pour vérifier qu'on ne l'avait pas suivi, avant de rapidement hocher la tête. "Au fond à droite… Amusez vous bien."

Chris n'ajouta rien d'autres et retourna à son roman. Lire pendant les heures de travail était indispensable pour elle, elle avait besoin d'être concentrée et trop souvent, elle aimait se parler à elle-même quand il y avait quelqu'un dans la boutique. Souligner à quel point il aurait été facile de les suivre chez eux et voir quelle genre d'existence poussait quelqu'un à venir ici, chercher une distraction facile, s'introduire dans leur maison et voler absolument tout ce qu'ils avaient à offrir, tant la chair que les os. Chris ferma son livre au moment où l'homme arriva avec son article en caisse. Elle lui offrit un sourire poli, chose qu'elle ne faisait jamais mais à cet instant précis, elle pensait à quel point il serait facile de lui trancher le cou. Avec toute cette graisse, ce serait très certainement comme plonger un couteau dans du beurre. Oui… Son sang ferait très certainement de très belle tartine et…

"Merci de votre achat, passez une bonne journée."

L'homme s'apprêtait à répliquer mais des sirènes retentirent. Chris ne réagit même pas mais cela fit déguerpir son client à la vitesse de l'éclair, elle avait l'habitude de ce genre d'incident dans un quartier tel que celui-ci. Par contre, elle n'avait pas l'habitude que les voitures de police s'arrêtent juste devant la boutique. Oh crap…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Reaching the end of the sex tape... (Lestrade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock 21st Century :: Westminster :: Soho-